Samedi 11 juillet 2020 | Dernière mise à jour 23:54

France Un ouvrier meurt dans l’explosion d’un pneu

Dans le Pas-de-Calais, un pneu d'un engin de chantier a éclaté, entraînant le décès d’un sexagénaire.

Un accès aux carrières du Boulonnais, à Ferques.

Un accès aux carrières du Boulonnais, à Ferques. Image: GoogleMaps

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un ouvrier âgé d'une soixantaine d'années est mort lundi matin après l'explosion d'un pneu d'un engin de chantier des carrières du Boulonnais à Ferques (Pas-de-Calais), qui extraient des granulats de calcaire pour l'industrie du BTP, a-t-on appris de sources concordantes.

La victime était en arrêt cardio-respiratoire à l'arrivée des pompiers, alertés vers 7 h 10, qui n'ont pas pu la sauver malgré les soins prodigués. Selon les gendarmes, le pneu d'un engin de chantier, de 10 mètres de long, servant à l'excavation, a explosé et a mortellement atteint la victime.

Une cellule psychologique

«Le salarié menait une opération de maintenance classique sur un pneumatique de support d'installation. Une violente et brutale perte de pression due à une raison encore inconnue a projeté le salarié», a expliqué dans un communiqué l'entreprise, qui a mis en place une cellule psychologique «pour accompagner ses collègues».

Les carrières du Boulonnais appartiennent au groupe CB, qui produit des matériaux destinés à l'industrie (sidérurgie, chaux, sucre, verre, alimentation animale...), au bâtiment (béton prêt-à-l'emploi, préfabrication) et aux travaux publics.

Une enquête a été ouverte par la gendarmerie de Marquise. (AFP/Le Matin)

Créé: 29.06.2020, 15h35

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.