Jeudi 22 août 2019 | Dernière mise à jour 21:15

Valais Un patrouilleur perd la vie aux Portes du Soleil

Un homme de 24 ans a perdu la vie lundi matin alors qu'il partait sécuriser une zone entre les Crosets et Champoussin. Un autre a pu se dégager de la coulée.

L'un des deux hommes emportés a succombé sous 1,40 mètre de neige.

L'un des deux hommes emportés a succombé sous 1,40 mètre de neige. Image: Police cantonale valaisanne

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Deux patrouilleurs occupés à des travaux de minage ont été emportés par une avalanche lundi à la mi-journée aux Porte du Soleil (VS). L'un d'eux, un Suisse de 24 ans habitant le Bas-Valais, est décédé, a indiqué la police cantonale. L'autre est indemne.

Les deux hommes évoluaient dans le secteur des Crosets quand une avalanche s'est déclenchée à 1970 mètres d'altitude. Le premier patrouilleur a réussi à s'extraire de la masse neigeuse par ses propres moyens.

Il a ensuite dégagé son collègue sous 1 mètre 40 de neige avec l'aide d'autres membres de l'équipe. Les patrouilleurs étaient équipés de détecteurs DVA. Un équipage d'Air-Glaciers/Maison FXB du Sauvetage arrivé sur place n'a pu que constater le décès du jeune patrouilleur.

L'avalanche mesurait environ 275 mètres de long et 156 mètres de large pour une perte de dénivelé de 115 mètres. Le Ministère public du Valais a ouvert une enquête. (nxp)

Créé: 14.01.2019, 18h04

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters