Jeudi 17 janvier 2019 | Dernière mise à jour 07:47

Belgique Pédophile piégé par sa victime

Abusée sexuellement par son beau-père, une jeune fille de 12 ans a utilisé l'enregistreur de son smartphone pour le confondre.

Abusée sexuellement par son beau-père, une jeune fille de 12 ans a utilisé l'enregistreur de son smartphone pour le confondre.
(Photo prétexte)

Abusée sexuellement par son beau-père, une jeune fille de 12 ans a utilisé l'enregistreur de son smartphone pour le confondre. (Photo prétexte) Image: Fotolia

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une jeune fille de 12 ans, abusée à plusieurs reprises par le nouveau compagnon de sa mère, dans la province du Brabant flamand, en Belgique, a trouvé le moyen de le piéger. Et à l'envoyer en prison.

Rencontré dans un karaoké, l'homme originaire de Diest avait emménagé chez sa nouvelle compagne et abusé de sa fille.

Elle s'était immédiatement confiée à sa mère mais, amoureuse, cette dernière n'avait pas cru à la véracité des faits.

De son côté, le beau-père pédophile niait avec force avoir abusé de la jeune fille.

Il avait pourtant déjà été inquiété par la justice pour des faits similaires, quelques années auparavant, mais avait été relaxé, faute de preuves.

Mais la jeune victime a finalement piégé l'indigne compagnon de sa mère en enregistrant, grâce à son smartphone, les conversations et bruits, durant de nouveaux abus sexuels.

L'homme a alors été arrêté. Il vient d'être condamné à quatre ans de prison. (Le Matin)

Créé: 13.05.2015, 13h17

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.