Mercredi 8 avril 2020 | Dernière mise à jour 08:09

Inde A peine inauguré, le train heurte une vache

Le train le plus rapide de l'Inde est resté en fonction à peine une journée. Au lendemain de son inauguration, il a été mis hors service après une collision avec une vache.

La collision avec la vache a endommagé le système de freinage.

La collision avec la vache a endommagé le système de freinage. Image: Screenshot Twitter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le train le plus rapide de l'Inde est tombé en panne samedi après être entré en collision avec une vache, au lendemain de son inauguration par le Premier ministre Narendra Modi.

Le Vande Bharat Express, construit en Inde dans le cadre du programme du gouvernement «Make in India», a accompli son premier trajet vendredi en reliant New Delhi à la ville de Varanasi.

Mais le lendemain, à son retour dans la capitale, une collision avec une vache a coupé l'alimentation électrique de quatre voitures et endommagé le système de freinage, selon les chemins de fer indiens.

«Le train a connu ensuite des problèmes techniques et a été bloqué sur l'itinéraire en direction de New Delhi», a déclaré à l'AFP la porte-parole des chemins de fer indiens Smita Vats Sharma.

Le train a finalement pu rejoindre la capitale «en sécurité» avant son premier voyage commercial prévu dimanche, a-t-elle ajouté.

Un réseau vieillissant

Les problèmes sur les routes et les voies ferrées dues à des collisions avec du bétail sont fréquentes en Inde, notamment dans l'Etat de l'Uttar Pradesh où s'est produite samedi la collision avec la vache.

Le train le plus rapide du pays, construit dans le cadre d'un programme visant à moderniser le transport ferroviaire vieillissant du pays, datant de l'ère coloniale britannique, peut atteindre une vitesse de 180 km à l'heure. Quelque 23 millions de voyageurs utilisent le train chaque jour.

Selon les chemins de fer indiens, grâce à ce train express, le trajet de 850 km entre New Delhi et Varanasi, ville sacrée de l'hindouisme sur les rives du Gange qui attire le plus grand nombre de pèlerins du pays, passe de 14 à huit heures.

La semaine dernière, le ministre du Transport ferroviaire Piyush Goyal s'est couvert de ridicule sur les réseaux sociaux en postant une vidéo montrant le train passant à la vitesse de l'éclair devant une gare. Il a été plus tard accusé d'avoir trafiqué la vidéo pour donner l'impression que le train était encore plus rapide, suscitant un déluge de commentaires ironiques sur les réseaux sociaux.

(afp/nxp)

Créé: 16.02.2019, 16h00

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.