Dimanche 17 décembre 2017 | Dernière mise à jour 18:47

France voisine Un petit tué devant son école par une auto garée

Un garçon de 3 ans et demi a été écrasé devant son école enfantine, lundi après-midi en France voisine. La voiture était parquée mais ses freins ont cédé.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le drame s'est produit vers 13h30 à Châtillon-en-Michaille, un village de l'Ain situé tout près de Genève. Un véhicule garé sur un parking, et sans conducteur au volant au moment des faits, a dévalé la pente d'une rue menant à une école maternelle, ont indiqué ces sources à l'AFP, confirmant une information du Dauphiné Libéré.

«La voiture a fauché la victime qui était accompagnée de ses parents (...). C'était la rentrée de midi, il y avait beaucoup d'enfants», a précisé la gendarmerie.

Le garçonnet est mort sur place. Une petite fille de 6 ans a été «légèrement blessée à un genou», ont précisé pour leur part les pompiers.

«Comment se fait-il que cette voiture a pu dévaler la rue ? C'est à l'enquête de déterminer les circonstances exactes du drame», fait-on savoir au Parquet, qui a confié l'enquête «pour homicide involontaire» à la compagnie de gendarmerie de Gex.

«On peut supposer que le frein à main de la voiture était défectueux ou mal serré», a encore indiqué la gendarmerie, qui a identifié le propriétaire du véhicule. La voiture a été saisie pour les besoins de l'enquête. (ats/nxp)

Créé: 09.10.2017, 18h40


Sondage

Noël représente-t-il encore quelque chose de religieux pour vous?





Sondage

Internet doit-il être accessible à tous?




Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.