Dimanche 18 novembre 2018 | Dernière mise à jour 10:20

Val Bedretto Un pilote romand meurt dans un accident de moto-planeur

Un petit avion s'est écrasé dans le Val Bedretto au Tessin mardi après-midi. Le pilote, décédé dans l'accident, est un Romand, basé à Courtelary (BE). Il était expérimenté. Dans son club, c'est l'incompréhension.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un accident d'avion s'est produit au sommet du Val Bedretto, du côté tessinois du col du Nufenen, apprenait-on mardi. Le pilote était seul à bord du moto-planeur biplace. Il est resté prisonnier du cockpit en feu, et est décédé de ses blessures. Il s'agit d'un Romand, co-propriétaire de la machine, basée à l'aérodrome de Courtelary (BE), révélait ce matin la presse tessinoise.

Le planeur motorisé avait décollé dans l'après-midi de l'aérodrome de Courtelary. Ce type d'avion apprécié des plaisanciers permet de faire des longues distances dans le cadre d'un «vol d'Alpe», explique un connaisseur. Profitant de bonnes conditions météo, il aurait donc survolé les Alpes pendant au moins 120 kilomètres, mais l'enquête doit encore déterminer le trajet exact de son vol. Les causes de l'accident doivent elles aussi être éclaircies.

L'aérodrome de Courtelary

Le pilote était un passionné, très actif dans le Groupe de vol à voile de Courtelary (GVVC), un club spécialisé dans les planeurs. «Cet avion-là était doté d'un moteur, c'est une exception ici, raconte le co-propriétaire de l'appareil, qui a souhaité rester anonyme. Ce pilote connaissait bien la machine, il volait dessus depuis des années, et l'avion avait passé tous les contrôles d'entretien obligatoires. On ne comprend pas ce qui s'est passé.»

«Pour le club, c'est évidemment un choc, on accuse le coup, réagit Stefano Gori, président du GVVC. On perd un collègue, et un ami. On attend maintenant les résultats de l'enquête pour avoir des réponses.» (Le Matin)

Créé: 12.09.2018, 15h59

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.