Vendredi 29 mai 2020 | Dernière mise à jour 00:03

Texas Pour une place de parc, elle se fait tabasser avec fureur

Un homme corpulent et violent a agressé verbalement une conductrice. La fille de cette dernière ne l'a pas entendu de cette oreille. Et a voulu corriger le rustre.

Vidéo: YouTube

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pour une place de parc, un homme, une jeune femme et sa mère en sont venus au mains, la semaine dernière, sur le parking du restaurant chinois «Golden Wok» à San Antonio, au Texas.

Sur les images enregistrées par une caméra de surveillance, on voit Norma, la mère d'Anjelica, se parquer sur une place visiblement convoitée par un autre automobiliste au volant d'une camionnette.

Pas très content, l'homme s'approche de Norma et lui hurle son mécontentement au visage. Devant l'indifférence manifestée par la conductrice qui s'éclipse, le gaillard lance des insultes puis donne un coup de pied dans la voiture de Norma.

C'est alors qu'Anjelica sort du véhicule familial, par la porte arrière. Elle se dirige vers l'indélicat et corpulent conducteur. Et le frappe au visage.

La riposte de l'homme est violente: il roue de coups la jeune femme. Il la saisi par les cheveux, lui cogne la tête contre une voiture et finit par la précipiter au sol, tout en continuant à lui boxer la figure.

«Je me souviens juste que mes cheveux étaient tirés et des coups au visage. Il m'a jeté par-terre. II me frappait...», raconte Anjelica à Liveleak.com.

C'est alors que Norma, la maman d'Anjelica, revient sur ses pas pour s'interposer. Mais le gros homme en furie la bouscule et la précipite au sol, elle aussi: «Je ne savais pas ce qui se passait, j'étais au sol, ma tête me faisait mal, mon dos me faisait mal».

Anjelica revient alors courageusement à la charge pour défendre sa mère... mais se fait balancer à terre, une fois encore. «Il est venu vers moi, il m'a poussé et il m'a soulevée. J'ai volé dans les airs et j'ai atterri. Je me suis cogné la tête», explique-t-elle. L'homme violent a ensuite rejoint son fourgon, quittant précipitamment les lieux.

Après avoir trouvé refuge au restaurant chinois, Anjelica et Norma, très remontées, ont fait savoir qu'elles n'allaient pas en rester là: «Ce type est un monstre. Il doit se retrouver derrière les barreaux», déclare Norma à nos confrères.

La police affirme avoir identifié le conducteur violent. Une enquête a été ouverte.

Sur les réseaux sociaux, Anjelica a publié une photo montrant ses blessures. (Photo: Facebook)

Créé: 16.10.2018, 19h36

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.