Samedi 11 juillet 2020 | Dernière mise à jour 22:39

Berne La police arrête de faux policiers

Deux faux policiers ont soulagé une femme de 100'000 francs. Ils ont été interpellés après que leur victime a alerté la police cantonale bernoise.

La victime s’est fait dépouiller de plus de 100’000 francs, avant de contacter la police qui a interpellé les malfaiteurs.

La victime s’est fait dépouiller de plus de 100’000 francs, avant de contacter la police qui a interpellé les malfaiteurs. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Deux faux policiers ont été arrêtés mercredi par la police cantonale bernoise et placés en détention. Ils ont réussi à convaincre une femme que son argent n’était plus en sécurité. La victime s’est fait dépouiller de plus de 100'000 francs, avant de contacter la police.

Une femme a été appelée le 18 juin par un homme parlant le suisse allemand et se faisant passer pour un policier. Ce faux agent lui a dit que son argent n’était plus en sécurité car ses coordonnées bancaires avaient été retrouvées lors de cambriolages. D’autres personnes se faisant passer pour des policiers ou des membres du Ministère public l’ont également contactée et l’ont mise sous pression, a indiqué lundi la police bernoise.

Elle a déposé l'argent dans une boîte à lait

Les criminels ont réussi à la convaincre trois fois de retirer de l’argent et le déposer dans une boîte à lait. La victime a versé au total plus de 100'000 francs. Après le troisième appel, la femme est devenue méfiante et a informé la police qui a réussi à appréhender deux malfrats, venus chercher 60'000 francs supplémentaires, réclamés lors d’un quatrième appel.

Les deux faux policiers, âgés de 22 ans et placés en détention, devront répondre de leurs actes devant la justice. L’enquête se poursuit. (ats/Le Matin)

Créé: 29.06.2020, 16h32

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.