Jeudi 19 septembre 2019 | Dernière mise à jour 23:34

Périple sur le Rhin La police stoppe une Suissesse naviguant en bateau pneumatique

La police de la surveillance des eaux est intervenue mardi après-midi alors qu'une Suissesse, qui naviguait sur le Rhin depuis Bienne, semblait à la peine vers l'écluse d'Iffezheim, au su-ouest de l'Allemagne.

La navigatrice amatrice était partie il y a deux semaines de Bienne. Elle s'arrêtait et dormait chaque soir à quai dans sa tente.

La navigatrice amatrice était partie il y a deux semaines de Bienne. Elle s'arrêtait et dormait chaque soir à quai dans sa tente. Image: POLICE DE KARLSRUHE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Elle voyageait de Bienne aux Pays-Bas en bateau pneumatique sur le Rhin. L'aventure s'est malheureusement arrêtée mardi à la hauteur d'une écluse pour cette Suissesse de 26 ans, casquette de capitaine vissée sur la tête, arrêtée par la police allemande à Iffezheim, près de Karlsruhe (sud-ouest).

La police de la surveillance des eaux est intervenue mardi après- midi alors que la Suissesse semblait à la peine vers l'écluse d'Iffezheim, a indiqué mercredi un porte-parole de la police. La navigatrice amatrice était partie il y a deux semaines de Bienne. Elle s'arrêtait et dormait chaque soir à quai dans sa tente.

Sur recommandation de la police lui signalant les dangers à venir sur la suite de son parcours, cette Suissesse a finalement renoncé à poursuivre son périple, explique le porte-parole. Elle attend désormais sur un bateau pour rentrer chez elle en Suisse. (ats/nxp)

Créé: 29.08.2012, 15h35

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.