Lundi 14 octobre 2019 | Dernière mise à jour 03:23

Fribourg Une pollution au lisier décime des poissons

Le mauvais état d'une canalisation a entraîné une pollution qui a tué la faune aquatique des eaux de la Sonnaz (FR) jeudi.

Police fribourgeoise.

Police fribourgeoise. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Du purin s'est déversé jeudi vers 09h00 dans les eaux claires à Chésopelloz (FR), provoquant la pollution de la Sonnaz jusqu'au lac de Schiffenen. Une centaine de kilos de poissons ont déjà été découverts morts. Tout l'écosystème aquatique a été touché.

En collaboration avec le Service de l'environnement et le garde-faune, la police cantonale fribourgeoise a pu déterminer que la source de la pollution provenait d'une exploitation agricole. «Du purin, qui était transporté via une ancienne canalisation présentant un défaut, s'est déversé dans les eaux claires», a-t-elle indiqué vendredi.

D'importants dégâts à la faune aquatique ont été constatés dans la Sonnaz, de Chésopelloz, qui se situe à quatre kilomètres à l'ouest de Fribourg, jusqu'au lac de Schiffenen. Plus d'une centaine de kilos de poissons morts ont déjà été recensés. «L'intervention des pompiers du CR Fribourg ainsi que d'une entreprise de vidange a été nécessaire, pour nettoyer et purger la canalisation», a ajouté la police. (ats/nxp)

Créé: 20.09.2019, 17h23

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.