Mardi 16 juillet 2019 | Dernière mise à jour 16:26

Floride Et poum, un lapin de Pâques intervient en pleine bagarre!

Déguisé en rongeur, Antoine Edwards est venu au secours d'une femme frappée par un homme en pleine rue.

Le lapin de Pâques a voulu mettre bon ordre, dans un bagarre entre un homme et une femme.

Le lapin de Pâques a voulu mettre bon ordre, dans un bagarre entre un homme et une femme. Image: Capture écran

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dimanche soir, la police a dû intervenir au centre-ville d'Orlando afin de stopper une baston entre un individu... et un lapin de Pâques.

A dire vrai, Antoine Edwards, déguisé en rongeur, a vu rouge en apercevant le gaillard très mal se comporter, en pleine rue: «Je faisais la tournée des bars avec des amis quand j'ai vu cet homme en train de frapper une femme, explique le lapin. Je suis du genre à éviter les combats par tous les moyens nécessaires, mais dans cette situation, je me battrais tous les jours»

Après un contrôle d'identité, la police n'a finalement procédé à aucune interpellation. Mais l'histoire ne dit pas si la femme battue a finalement porté plainte.

Créé: 24.04.2019, 11h13

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.