Mercredi 27 mai 2020 | Dernière mise à jour 11:55

Rolle (VD) La poursuite finit contre le poteau d'une ligne à haute tension

Mardi vers 05h20, une patrouille de gendarmerie s'est fait dépasser sur l'A9 par une Mercedes roulant sans plaques, à très vive allure.

Image: Police cantonale - Vaud

(Image: Police cantonale vaudoise)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pris en chasse, le conducteur a encore accéléré et a pu semer les différentes patrouilles engagées dans la poursuite. Le véhicule est finalement sorti de l'A1 à Rolle où il a perdu la maîtrise et s'est encastré dans un poteau d'une ligne à haute tension de 125'000 Volts. Deux hommes se sont alors enfuis à pied. Ils ont été pistés par un chien de la Gendarmerie et ont pu être interpellés alors qu'ils se cachaient dans la région.

Le pylône menaçant de tomber, les voies d'accès (entrée et sortie) à l'autoroute A1 à Rolle, côté Jura, ont dû être fermées le temps de la réparation par la Romande Energies jusqu'à 13h00 le même jour.

Les deux hommes, un Français et un Italien de 20 et 23 ans, provenant de la région lyonnaise, ont été entendus par les enquêteurs de la Police cantonale vaudoise. Les contrôles ont montré que le véhicule avait été volé en Valais durant la nuit.

Le Procureur a ouvert une enquête pour vol et infractions à la LCR. Il a demandé leur mise en détention au Tribunal des mesures de contrainte.

Créé: 02.08.2017, 16h53

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.