Samedi 7 décembre 2019 | Dernière mise à jour 09:00

Bienne Une personne prend la fuite après une collision

La police cantonale bernoise a ouvert une enquête après un accident entre deux voitures, mardi à Bienne.

La police cantonale bernoise a ouvert une enquête pour clarifier les circonstances de l'accident et rechercher des témoins.

La police cantonale bernoise a ouvert une enquête pour clarifier les circonstances de l'accident et rechercher des témoins. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une collision par l'arrière a eu lieu entre deux véhicules ce mardi à 13h40, à la rue de Madretsch à Bienne. Une voiture type break de couleur claire attendait à un feu rouge en face de l'école des Platanes. Pour une raison indéterminée, elle a été percutée par l'arrière par une voiture de couleur bleue foncée, indique la police cantonale bernoise dans une communiqué. Il s'agirait d'une voiture de la marque Smart.

Les deux conducteurs sont sortis de leurs véhicules. Le conducteur de la petite voiture bleue a ensuite quitté les lieux de l'accident en direction du quartier des Tilleuls avant l'arrivée de la police.

La police cantonale bernoise a ouvert une enquête. Le conducteur de la voiture bleue ou toutes les personnes pouvant apporter des informations pertinentes sont priées de s'annoncer au +41 32 324 85 31.

Créé: 25.06.2019, 17h38

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.