Mardi 11 décembre 2018 | Dernière mise à jour 12:49

Mexique Un prêtre pédophile prend 63 ans de prison

Un prêtre mexicain de 72 ans finira ses jours en prison pour avoir violé un homme mineur à l'époque des faits.

Un prêtre condamné à 63 ans de prison pour pédophilie au Mexique.

Un prêtre condamné à 63 ans de prison pour pédophilie au Mexique. Image: DR/photo d'illustration

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un prêtre mexicain a été condamné à 63 ans de prison pour avoir abusé sexuellement d'un homme mineur à l'époque des faits, a-t-on appris mardi auprès des avocats de la victime.

Le prêtre Carlos Lopez Valdès, 72 ans, «a été reconnu coupable de viol et condamné à 63 ans de prison», a indiqué dans un communiqué l'association de défense des droits de l'Homme Cencos.

La victime, Jesus Romero Colin, âgé aujourd'hui de 33 ans, avait été abusé sexuellement pendant plus d'une décennie par le prêtre. Il a accusé l'Eglise catholique mexicaine d'avoir ignoré sa dénonciation des faits dont il a été victime.

Il a assuré qu'après avoir écrit au pape François pour dénoncer les abus dont il a été victime, le souverain pontife lui a répondu en lui demandant pardon au nom de l'Eglise catholique.

«Vie de prière et de pénitence»

Les avocats de la victime et de l'association Cencos préparent une procédure contre l'Eglise catholique afin d'obtenir une réparation financière.

En 1997, l'un des plus grands scandales de pédophilie avait éclaté lorsqu'un groupe de huit anciens Légionnaires du Christ accusèrent d'abus sexuels le fondateur de la congrégation, le Mexicain Marcial Maciel, qui menait en outre une double vie avec deux femmes et plusieurs enfants, également victimes.

Après des années de démentis de la part de la hiérarchie catholique, le prêtre fut démis de son ministère et poussé à prendre sa retraite pour mener «une vie de prière et de pénitence». Il est mort en 2008 à l'âge de 87 ans sans avoir jamais été inquiété par la justice. (afp/nxp)

Créé: 14.03.2018, 07h36

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.