Lundi 25 mai 2020 | Dernière mise à jour 12:49

Genève Ils braquent la prison de Montfleury et s'enfuient en moto

L’établissement pénitentiaire de Carouge a été attaqué vendredi par deux individus qui ont pris la fuite en direction de la France.

L’établissement ouvert de Montfleury compte une vingtaine de personnes condamnées.

L’établissement ouvert de Montfleury compte une vingtaine de personnes condamnées. Image: D.Ti.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La prison de Montfleury a été braquée par deux individus totalement habillés de noir, dont un armé d'une arme de poing, qui seraient repartis avec quelques dizaines de milliers de francs. L’intervention s’est déroulée vendredi matin et personne n’a été blessé. En début d’après-midi, les employés, choqués, se trouvaient dans la cour de l’établissement en train de discuter. Les membres de la direction étaient, eux, dans les bureaux de la police.

L’établissement ouvert de Montfleury compte une vingtaine de personnes condamnées qui ont accompli au moins la moitié de leur peine. La journée, elles travaillent à l’extérieur.

Les braqueurs ont pris la fuite sur une moto en direction de la France. Tous les acteurs de la sécurité à Genève ont été immédiatement avisés et l'alarme transfrontalière a rapidement été déclenchée, précise un communiqué de la police genevoise. Elle a permis aux forces françaises de les prendre en chasse à partir de Saint-Julien-en-Genevois. Par la suite, ils les ont perdus aux alentours de Saint-Martin-Bellevue en Haute-Savoie.

Pour l'heure, la moto a été retrouvée mais les malfrats sont toujours en fuite. Les policiers effectuent des recherches dans le secteur. L'enquête est actuellement en cours à la brigade de répression du banditisme.

Créé: 21.06.2013, 14h38

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.