Mardi 22 mai 2018 | Dernière mise à jour 02:57

France/Grande-Bretagne Procès Lionnet: le jury délibère

Près de deux mois après l'ouverture du procès d'un couple pour le meurtre de leur jeune fille au pair, le jury s'est retiré pour délibérer.

Le cadavre calciné de la jeune fille au pair avait été retrouvé dans le jardin du couple londonien.

Le cadavre calciné de la jeune fille au pair avait été retrouvé dans le jardin du couple londonien.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Ouissem Medouni et Sabrina Kouider sont accusés du meurtre de leur jeune fille au pair française Sophie Lionnet.

Sabrina Kouider, 35 ans, et Ouissem Medouni, 40 ans, tous deux Français, sont accusés d'avoir tué Sophie Lionnet, dont le cadavre avait été retrouvé calciné le 20 septembre 2017 dans le jardin du logement que le couple partageait dans le sud-ouest londonien.

Jugés depuis le 19 mars devant la Cour criminelle de l'Old Bailey, tous deux reconnaissent avoir tenté de faire disparaître en le brûlant le corps de la jeune femme de 21 ans, originaire de Troyes (sud-est de Paris), mais se rejettent la responsabilité de sa mort.

Nombreuses fractures

Le corps de la jeune femme présentait de multiples fractures au sternum, aux côtes et à la mâchoire, mais en raison des brûlures la cause exacte de la mort n'a pas pu être déterminée.

Medouni et Kouider étaient persuadés que Sophie Lionnet avait ourdi un complot avec Mark Walton, ancien compagnon de Sabrina Kouider et père d'un de ses deux garçons, pour droguer et abuser de la famille.

Celui-ci, l'un des fondateurs du groupe de pop irlandais Boyzone, vit aux Etats-Unis. La durée de la délibération du jury n'est pas connue. Une fois le verdict rendu, la peine éventuelle ne sera décidée qu'ultérieurement. (afp/nxp)

Créé: 16.05.2018, 16h51

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.