Dimanche 16 juin 2019 | Dernière mise à jour 07:54

France Prof condamnée pour avoir arraché les cheveux d'un élève

Une institutrice avait arraché les cheveux d'un enfant de 5 ans après avoir perdu son sang-froid. Elle écope de 1'000 euros d'amende.

L'enfant avait 5 ans aux moments des faits.

L'enfant avait 5 ans aux moments des faits. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une enseignante de maternelle a été condamnée à Perpignan à une amende de 1'000 euros (1260 francs) pour avoir arraché des cheveux à un élève de 5 ans contre lequel elle s'était énervée, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

A la sortie de l'école il y a deux ans, dans un village des Pyrénées-Orientales proche de Perpignan, la mère de l'enfant avait remarqué qu'il lui manquait une mèche de cheveux.

Quand elle avait téléphoné à la maîtresse, celle-ci lui avait elle-même expliqué avoir perdu son sang-froid et tiré les cheveux du petit parce qu'il ne voulait pas comprendre ce qu'elle lui disait. Reprochant à la direction de l'école de se ranger du côté de l'enseignante, les parents avaient porté plainte cinq jours plus tard à la gendarmerie, photos de la chevelure de l'enfant à l'appui. En juin, la maîtresse avait écopé d'un blâme et avait dû quitter l'école.

L'enfant, «suivi par un psychologue pendant de très longs mois» selon l'avocat des parents Me Etienne Nicoleau, avait été transféré dans un village voisin jusqu'à la fin de l'année scolaire. Il n'avait réintégré l'école qu'à la rentrée suivante. Le tribunal correctionnel de Perpignan a condamné jeudi l'institutrice pour «violences sur mineur par personne chargée d'une mission de service public au sein d'un établissement scolaire». (afp/nxp)

Créé: 08.11.2013, 11h01

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters