Lundi 21 janvier 2019 | Dernière mise à jour 21:10

ITALIE Une prostituée enferme un client dans sa voiture

Après une relation avec une prostituée, un client a refusé de payer 100 euros. Mal lui en a pris, puisqu’il s’est retrouvé enfermé dans sa propre voiture jusqu’à l’arrivée des secours.

Image: © Photographee.eu

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Quand on consomme, on paie!» C’est à peu de choses près la leçon que devrait avoir retenu un homme après avoir eu une relation sexuelle dans sa voiture avec une prostituée à Palerme (Sicile). En effet, après avoir bénéficié des prestations d’une fille de joie, ce client récalcitrant s’est refusé de lui donner les 100 euros qu’elle demandait, précisant qu’il n’avait tout simplement pas d’argent sur lui. Après une discussion plutôt tendue entre les deux, la femme s’est emparée des clés du véhicule et a enfermé le mauvais payeur avant de prendre la poudre d’escampette.

Verrouillage centralisé, alarme allumée: le malheureux a dû regretter de posséder une voiture dernier cri de laquelle il est impossible de s’échapper. Après avoir vainement tenté pendant trois heures de se libérer de cette situation pour le moins cocasse, l’homme a dû se résoudre à appeler la police à la rescousse.

Arrivés sur place, les agents ont à leur tour contacté les pompiers afin d’ouvrir le véhicule. Plus de trace des clés, ni de la prostituée: la police a ouvert une enquête sur cet épisode. A noter qu’en Italie la prostitution est interdite et que les clients pincés doivent s’acquitter d’une amende de 500 euros. Mauvais calcul donc pour cet homme qui, à n’en pas douter, aura retenu la leçon. (Le Matin)

Créé: 31.10.2014, 18h13

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.