Vendredi 18 octobre 2019 | Dernière mise à jour 18:55

France Prostitution masculine: deux célébrités convoquées

Un journaliste de radio-télévision et un footballeur seront auditionnés suite au démantèlement d'un salon de massage dans lequel des jeunes gens monnayaient leurs faveurs sexuelles.

Le gérant du salon de massage (photo d'illustration) parisien a été mis en examen.

Le gérant du salon de massage (photo d'illustration) parisien a été mis en examen. Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Suite au démantèlement d'un salon de massage parisien (huitième arrondissement) dans lequel des jeunes gens monnayaient leurs faveurs sexuelles, un journaliste de radio et de télévision ainsi qu'un footballeur professionnel, à la retraite depuis peu, sont convoqués par la justice, révèle Le Point.

Le 7 juin dernier, le parquet français a ouvert une information judiciaire des chefs de «proxénétisme aggravé», «tenue d'un établissement de prostitution» et «travail dissimulé». Le gérant a été mis en examen ; il encourt dix ans d'emprisonnement. Les deux célébrités, dont les noms n'ont pas été révélés, ne sont pas les seuls à avoir été convoqués.

Appelés à témoigner dans le cadre de l'enquête, ils risquent une amende de 1500 euros s'il devait leur être reproché une infraction (recours à la prostitution). En revanche, si l'offreur de faveurs sexuelles est mineur, l'infraction devient un délit: la peine est alors portée à 3 ans de prison et l'amende à 45 000 euros.

Créé: 03.07.2019, 09h50


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.