Dimanche 13 octobre 2019 | Dernière mise à jour 22:31

Alabama Pour qu'il attaque, ils donnaient de la meth à leur écureuil

Enfermé dans une cage, le rongeur était drogué afin qu'il reste agressif. Un homme a été arrêté, l'autre est en fuite.

L'écureuil était encore visiblement sous les effets de la drogue. Vidéo: Limestone County Sheriff's Office


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Rien que le fait d'avoir un écureuil comme animal de compagnie est illégal en Alabama (USA). Mais celui que les hommes du bureau du shérif du Comté de Limestone ont trouvé dans une cage présentait en plus un comportement inhabituel. Les policiers avaient été alertés qu'un écureuil était détenu dans l'appartement d'un dénommé Mickey Paulk, 35 ans, dans la petite ville d'Athens. Ils y ont en effet découvert l'animal, très agité: il était nourri à la métamphétamine (ou meth, une drogue de synthèse qui provoque une intense stimulation mentale) afin d'en faire un écureuil d'attaque, toujours agressif.

Lorsque les forces de l'ordre ont pénétré lundi dernier dans l'appartement, Mickey Paulk n'y était pas, mais ils ont arrêté un autre individu présent, Ronnie Reynolds, 37 ans,résident dans la localité voisine d’Ardmore, explique le journal local, le «News Courier». Il a été inculpé de possession de substance illégale et de possession de matériel servant à consommer de la drogue, puis a été relâché contre une caution de 4000 dollars.

De la drogue et un arsenal

Dans l'appartement, les enquêteurs ont en outre découvert de la meth, d'autres drogues, des munitions et des gilets pare-balles. Un avis de recherche a été lancé contre son occupant, Mickey Paulk, pour possession de drogue et d'arme à feu. Il est toujours en cavale.

Mickey Paulk, à gauche, est toujours recherché tandis que Ronnie Reynolds a été libéré sous caution. Photo: Limestone County Sheriff's Office

Quant à l'écureuil, les services de la faune ont recommandé de le relâcher, ce que le bureau du shérif a fait. Il devrait retrouver un comportement normal une fois les effets de la drogue dissipés, mais les autorités ont précisé qu'il n'existait pas de moyen sûr de déterminer le taux de meth chez un écureuil. Ses congénères ont donc intérêt à rester à l'écart un moment.

Créé: 19.06.2019, 10h46

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.