Samedi 16 février 2019 | Dernière mise à jour 09:43

Nancy La «quenelle» postée par un pompier sent le roussi

A l'instar de ce qui s'est produit dans la région genevoise, un homme du feu français encourt une sanction pour avoir posté une photo du signe controversé sur le site de Dieudonné.

La photo des «quenelleurs» nancéiens postée sur le site de Dieudonné.

La photo des «quenelleurs» nancéiens postée sur le site de Dieudonné. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Trois sapeurs-pompiers professionnels de Nancy ont pris une photo bras tendu vers le bas, la main droite tendue sur le bras, pouce écarté des autres doigts, indique L'Est Républicain sur son site internet. Ce geste est appelé une quenelle et a été popularisé par Dieudonné et ses fans.

L’un des trois soldats du feu a posté cette photo sur le site de Dieudonné et y a même laissé son e-mail. Un hacker français a piraté le site de l’humoriste connu pour ses positions antisémites et a mis lui-même en ligne des photos de militaires, policiers ou pompiers effectuant le geste de la quenelle. Il y donne même leurs identités, si possible. Le hacker, qui a ainsi publié une photo du pompier nancéien avec son prénom et l’initiale de son nom de famille récupérée sur Facebook, dit avoir prévenu la hiérarchie du Service départemental d’Incendie et de Secours de Meurthe-et-Moselle.

Enquête administrative

Interrogé par L'Est Républicain, le commandant de la caserne a indiqué l'ouverture prochaine d'une enquête administrative. Autorité de tutelle, le conseiller général de Meurthe-et-Moselle précise de son côté que si le sapeur-pompier mis en cause « a commis une faute, il sera sanctionné».

Cette mésaventure n'est pas sans rappeler celle qui a conduit à la mise à pied de deux pompiers genevois la semaine dernière. Ces derniers ont été sanctionnés pour avoir effectué une «quenelle» en uniforme, et avoir également publié une photo de ce geste sur le site de Dieudonné.

(Le Matin)

Créé: 17.12.2013, 11h37

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.