Vendredi 6 décembre 2019 | Dernière mise à jour 21:33

France La randonneuse moquée se défend: «Je n’étais pas en tongs»

Une touriste belge avait dû être secourue par un hélicoptère la semaine dernière en Savoie. Elle affirme qu’elle n’était pas sous-équipée.

La touriste belge était partie en randonnée avec son compagnon et son fils de 11 ans sur la Dent du Chat, en Savoie.

La touriste belge était partie en randonnée avec son compagnon et son fils de 11 ans sur la Dent du Chat, en Savoie. Image: GoogleMaps

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’histoire révélée par le «Dauphiné» la semaine dernière avait eu un large écho. Les secours savoyards avaient dû envoyer un hélicoptère pour récupérer une quadragénaire belge blessée à la cheville à la Dent du Chat (1390 m). Or ils auraient été particulièrement agacés lorsqu’ils avaient découvert qu’elle était en tongs… «Randonner en tongs, la blessure n’étonnera personne», glissait le quotidien français.

L’histoire avait été reprise par de nombreux médias et l’inconscience et la bêtise de cette randonneuse ont été fustigées un peu partout. Mais le groupe belge Sud Presse a retrouvé cette femme et elle dément l’information originelle.

«Des sandales de randonnée»

La randonneuse est restée anonyme. Elle est présentée comme Anne, une femme de 42 ans originaire de Mons. Elle dit être partie ce jour-là en randonnée avec son compagnon et son fils de 11 ans.

Comme indiqué par le «Dauphiné», elle confirme que son pied a glissé sur un caillou à la descente, engendrant une blessure à la cheville. Par contre elle dément formellement être partie en montagne comme si elle allait à la plage. «Je n’étais pas en tongs», affirme-t-elle. «J’avais des sandales de randonnée vendues dans des magasins spécialisés.»

Dit-elle vrai? La photo publiée avec l’article, sur laquelle on voit Anne de dos avec les secouristes, semble en tout cas accréditer ses propos.

Anne avait été héliportée à Chambéry. La Belge raconte encore y avoir subi une opération de malléole. Mais elle est sortie de l’hôpital lundi et dit vouloir profiter de ses vacances, même si elle porte désormais un plâtre.

Créé: 16.07.2019, 13h52

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.