Lundi 19 août 2019 | Dernière mise à jour 03:15

Lausanne Reconstitution du drame de la Riponne

Après le décès d'une personne sur la place de la Riponne le 31 décembre dernier, une reconstitution a été organisée dans la nuit de jeudi à vendredi par la police.

Les escaliers près de la Riponne où était étendu le corps sans vie du jeune homme.

Les escaliers près de la Riponne où était étendu le corps sans vie du jeune homme. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Souvenez-vous: le corps sans vie d'un jeune homme avait été découvert le 3 décembre 2014 à proximité de la place de la Riponne à Lausanne. La victime, d'origine marocaine, présentait des marques de coups mais pas de blessure susceptible de provenir d'une arme blanche ou d'une arme à feu. Les causes de sa mort étant toujours inconnues, une reconstitution a été organisée dans la nuit de jeudi à vendredi 13 mars par la police vaudoise pour déterminer les circonstances du drame.

L'évènement a nécessité un important appui des forces de police. Les experts de l’identité judiciaire et le bureau multimédia de la police ainsi que des membres du Centre universitaire romand de médecine légale (CURML) ont également pris part à l’opération.

Deux personnes susceptibles d'être impliquées dans la mort de la victime restent actuellement en détention provisoire, rappelle la police dans un communiqué. Le rapport médico-légal est encore attendu et de nombreuses analyses ADN doivent être exploitées, précise le texte.

Créé: 13.03.2015, 09h57

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.