Dimanche 16 juin 2019 | Dernière mise à jour 22:43

France Il récupère sa valise égarée avec 6 kilos de cocaïne

Un habitant d'Antony (Hauts-de-Seine), qui avait perdu sa valise à l'aéroport d'Orly, a récupéré samedi son bagage rempli de 6 kilos de cocaïne, a-t-on appris lundi auprès de la police judiciaire.

Un voyageur retrouve sa valise remplie de cocaïne.

Un voyageur retrouve sa valise remplie de cocaïne. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un passager qui revenait d'un voyage en Amérique de Sud a retrouvé un bagage, perdu lors de ses escales, plein de cocaïne.

«On ne soupçonne pas du tout cet homme qui a l'air de bonne foi», a indiqué la police, précisant que l'homme avait ramené son bagage à la police dès le lendemain de la découverte.

Le passager, âgé d'une soixantaine d'années, revenait d'un voyage en Amérique de Sud après avoir effectué plusieurs escales, en République dominicaine ainsi qu'en Espagne, lorsqu'il a découvert à son arrivée que l'un de ses bagages avait été perdu. Il lui sera finalement livré samedi à son domicile, chargé de drogue.

«L'enquête devra déterminer à quel moment la drogue a été chargée, mais cela risque d'être compliqué», a indiqué un enquêteur. (afp/nxp)

Créé: 03.02.2014, 17h56

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.