Samedi 6 juin 2020 | Dernière mise à jour 22:22

Zurich Requérant arrêté pour avoir brisé sa quarantaine

Tenu de rester isolé dans sa chambre au sein du centre de Glattbrugg après des analyses, un Marocain de 22 ans a refusé de se plier aux consignes.

Le jeune homme refusait de quitter la salle commune. (Image d'illustration)

Le jeune homme refusait de quitter la salle commune. (Image d'illustration) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La police a arrêté mercredi un homme de 22 ans qui refusait de rester isolé en quarantaine au centre de renvoi de requérants d'asile de Glattbrugg (ZH). Il s'était approché des autres occupants et ne voulait pas quitter la salle de séjour commune.

Suite à des analyses médicales, le jeune Marocain avait été tenu de rester isolé dans sa chambre, écrit la police cantonale zurichoise. Ce dernier ne respectant pas la consigne malgré la crise du coronavirus, les autres pensionnaires se sont plaints, exigeant que le patient récalcitrant soit déplacé.

La police a tenté en vain de convaincre le jeune homme de quitter la salle commune. Elle a finalement dû l'emmener. (ats/nxp)

Créé: 01.04.2020, 18h06

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.