Dimanche 7 juin 2020 | Dernière mise à jour 08:41

Canada Réunie avec son fils 31 ans après son rapt

Une Canadienne a retrouvé son fils 31 ans après l'enlèvement de celui-ci par son père qui avait fui aux Etats-Unis.

Lyneth Mann-Lewis lors d'une conférence de presse à Toronto le 29 octobre 2018.

Lyneth Mann-Lewis lors d'une conférence de presse à Toronto le 29 octobre 2018. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une Canadienne a été réunie avec son fils, 31 ans après que ce dernier a été enlevé par son père, qui s'était enfui aux Etats-Unis, a indiqué lundi la police de Toronto. L'enfant avait été élevé sous un pseudonyme.

Maintenant âgé de 33 ans, il a rencontré pour la première fois sa mère la semaine dernière, tandis que la police américaine arrêtait son père. La femme, Lyneth Mann-Lewis, a éclaté en sanglots en racontant le calvaire qu'elle avait vécu ces trois dernières décennies passées à rechercher son fils.

Le père, 66 ans, possède la double nationalité canadienne et ghanéenne. Il a été arrêté vendredi dans l'Etat du Connecticut aux Etats-Unis. Il est accusé d'avoir fait une fausse déclaration pour une demande de logement social. Il sera aussi inculpé d'enlèvement au Canada.

Faux certificats de naissance

Il était entré illégalement aux Etats-Unis avec son fils en 1987, alors que celui-ci n'avait que 21 mois, après avoir profité d'une visite parentale autorisée par un tribunal. Tous deux vivaient dans le Connecticut sous des pseudonymes que le père avait obtenus grâce à de faux certificats de naissance. Le père avait élevé son enfant en lui faisant croire que sa mère était décédée alors qu'il était en bas âge.

La police de Toronto a expliqué qu'elle avait soulevé ce cas avec ses homologues américains lors d'une conférence sur des fugitifs en 2016 et que les autorités américaines étaient parvenues à percer le mystère entourant cet enlèvement grâce à un logiciel de reconnaissance faciale. (ats/nxp)

Créé: 30.10.2018, 00h42

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.