Dimanche 15 septembre 2019 | Dernière mise à jour 08:59

France Un serpent surgit de son tableau de bord

Incapables de déloger le reptile, les secours ont laissé repartir le conducteur, qui a connu une deuxième frayeur.

D'après la description du conducteur, il s'agirait d'une couleuvre à collier, inoffensive.

D'après la description du conducteur, il s'agirait d'une couleuvre à collier, inoffensive. Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ce conducteur a eu de la chance de ne pas perdre la maîtrise de son véhicule. Pourtant, voir un serpent surgir entre le pare-brise et le tableau de bord a de quoi vous effrayer. C'est la mésaventure survenue à un Espagnol mardi sur l'A64, à la hauteur de Orthez, dans le sens Bayonne-Toulouse. L'automobiliste s'est très vite arrêté et a appelé les secours depuis une borne d'urgence, relate «Ouest-France». Une fois ceux-ci rendus sur l'aire d'autoroute, ils ne sont pas parvenus à déloger l'animal qui était visiblement entré par le moteur et s'était faufilé dans le système de climatisation.

Comme le tableau de bord était impossible à démonter, ils ont même utilisé un gaz réfrigérant pour le faire sortir, sans succès. Face à la perspective de voir sa voiture démontée et de devoir patienter des heures, l'automobiliste a préféré reprendre sa route, surtout après que l'équipe d'intervention lui ait dit que, d'après sa description, il devait s'agir d'une petite couleuvre à collier, totalement inoffensive.

Deuxième apparition

Sauf que, 9 kilomètres plus tard, l'animal a remontré le bout de sa tête. Nouvel arrêt, nouvel appel aux patrouilleurs et nouvel échec. Les secours ont finalement décidé de colmater la ventilation avec des chiffons, ce qui ne délogerait pas le serpent mais l'empêcherait de sortir par là. L'Espagnol qui se rendait en Ardèche avait encore 700 km à parcourir. La couleuvre l'a-t-elle accompagné jusqu'au bout? Mystère. Mais elle a dû être dépaysée quel que soit le lieu où elle a décidé de quitter la voiture.

Créé: 22.08.2019, 10h09

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters