Samedi 6 juin 2020 | Dernière mise à jour 22:22

Royaume-Uni Six mois de prison pour avoir toussé sur un policier

Lors d'un contrôle, un homme affirmant être infecté par le Covid-19 a volontairement toussé sur un agent avant d'essayer de lui cracher dessus.

L'individu a été arrêté pour tentative d'infliger de graves dommages corporels. (Image d'illustration)

L'individu a été arrêté pour tentative d'infliger de graves dommages corporels. (Image d'illustration) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un homme a été condamné mercredi à six mois de prison pour avoir toussé sur un policier qui le contrôlait, après avoir affirmé être infecté par le nouveau coronavirus, a annoncé la police londonienne.

«Je suis positif au covid !»

«Nous pensons qu'il s'agit de la première peine de prison prononcée à Londres pour un incident lié au Covid-19 impliquant un officier de police», a déclaré la police dans un communiqué.

Les faits se sont produits mardi, lorsqu'un policier a contrôlé l'homme de 55 ans, après avoir été averti par un passant affirmant l'avoir vu essayer d'ouvrir des voitures dans le quartier de Westminster (dans l'ouest de Londres).

Alors qu'il désirait le fouiller, Adam L. a crié sur le policier «Je suis (positif au) covid ! Je vais te tousser au visage et tu l'auras !». L'homme a ensuite volontairement toussé sur l'agent, avant d'essayer de lui cracher dessus et de le mordre, selon le communiqué de la police.

«Comportement inacceptable»

Il a été arrêté pour tentative d'infliger de graves dommages corporels, avant de comparaitre mercredi devant une cour londonienne, qui l'a condamné à six mois de prison pour agression sur un membre des forces de l'ordre.

«Bien que ce type d'agression est heureusement rare, c'était un affreux incident et nous réagirons avec fermeté face à ce comportement inacceptable», a prévenu la commissaire en chef Helen Harper, en charge de l'ouest londonien, selon laquelle la peine prononcée mercredi «envoie un message fort, à savoir que (ce genre d'agression) ne sera pas tolérée». Un homme avait été inculpé pour des faits similaires la semaine dernière dans la province britannique d'Irlande du Nord, alors que des policiers s'étaient rendus chez lui, appelés pour un incident domestique. (afp/nxp)

Créé: 01.04.2020, 22h21

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.