Mardi 23 juillet 2019 | Dernière mise à jour 00:27

France Soupçonné d'avoir voulu tuer sa fille trisomique

Un homme de 55 ans a été mis en examen en France pour avoir précipité sa voiture dans la mer avec sa fille handicapée.

Un homme aurait jeté sa voiture dans l'océan avec sa fille trisomique à bord.

Un homme aurait jeté sa voiture dans l'océan avec sa fille trisomique à bord. Image: DR/photo d'illustration

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un père de famille a été mis en examen pour tentative d'assassinat sur sa fille trisomique, après avoir tenté de faire couler la voiture dans laquelle elle se trouvait le 19 avril aux Sables-d'Olonne (Vendée), a-t-on appris lundi de source judiciaire.

«Je confirme ces faits et l'instruction est en cours», a déclaré Hervé Lollic, le procureur de la République de La-Roche-sur-Yon, sans donner plus de détails.

Les faits sont survenus le 19 avril près d'un parking à La Chaume, un quartier résidentiel des Sables-d'Olonne à proximité de la mer, selon France Bleu Loire Océan, qui a révélé l'information lundi matin.

Le père de famille, âgé de 55 ans et originaire de Moissac (Tarn-et-Garonne), se trouvait en vacances avec sa fille de 24 ans, atteinte de trisomie.

Voiture enlisée

Selon ses premières déclarations aux enquêteurs, il a expliqué avoir voulu mettre fin à ses jours et emporter avec lui sa fille handicapée, évoquant une séparation difficile avec sa compagne qui menaçait de demander le placement de la jeune femme dans un établissement spécialisé.

Positionnée sur une cale de mise à l'eau, la voiture avait lentement commencé à couler, mais les roues se sont enlisées dans le sable, a indiqué une source proche de l'enquête.

Le suspect, qui a affirmé être présent à bord aux côtés de sa fille avant de prendre peur et de sortir, a été retrouvé hors du véhicule.

C'est une habitante, chez qui il était allé frapper à la porte avec insistance, qui a prévenu la police vers 05h du matin. Les pompiers sont intervenus pour extraire de l'habitacle la victime en état d'hypothermie, qui a survécu.

Le père a été placé en détention provisoire.

(afp/nxp)

Créé: 06.05.2019, 22h02

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.