Lundi 25 mai 2020 | Dernière mise à jour 05:19

Londres Une star de «Masterchef» meurt en plein marathon

Le Britannique Matt Campbell, 29 ans, a été victime d'un malaise au 35e kilomètre, dimanche. Il a succombé à l'hôpital.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le marathon de Londres, disputé dimanche sous un soleil radieux, a été endeuillé par un drame. Le Britannique Matt Campbell, 29 ans, s'est effondré au 35e kilomètre de la course et a succombé plus tard à l'hôpital.

Le jeune homme avait atteint en décembre 2017 la demi-finale de l'émission «Masterchef: The Professionals», rappelle la BBC. Il avait décidé de participer au marathon pour rendre hommage à son père, décédé il y a 18 mois.

Sur Twitter, le cuisinier avait expliqué que le rendez-vous londonien était son deuxième marathon en deux semaines. Le 8 avril, il s'était en effet aligné à Manchester. Matt Campbell courait en compagnie de Tom Peters, un ancien participant à «Masterchef». «Nous sommes nerveux mais nous nous sentons en forme et prêts! Ca va être aussi chaud que dans les cuisines de «Masterchef» l'année dernière», avait-il posté sur la page Facebook de l'émission.

Le jeune Britannique avait décidé de courir pour The Brathay Trust, une oeuvre caritative en faveur des enfants et jeunes gens en difficulté. «Tous ceux qui sont impliqués dans l'organisation du marathon de Londres aimeraient adresser leurs sincères condoléances à la famille et aux amis de Matt», a réagi Virgin Money, organisateur de l'événement.

Créé: 23.04.2018, 14h36

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.