Mercredi 18 septembre 2019 | Dernière mise à jour 03:52

France Une Suissesse a bien fait de mordre son agresseur

Auteur d’un violent car-jacking à Belfort, un jeune homme a été confondu grâce à de l’ADN «récolté» lors d’une morsure.

La Suissesse de 37 ans mangeait dans sa voiture lorsqu'elle avait été attaquée par deux individus.

La Suissesse de 37 ans mangeait dans sa voiture lorsqu'elle avait été attaquée par deux individus. Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il y a un peu plus de deux semaines, le 23 août, une Suissesse de 37 ans a été violemment agressée sur un parking de Belfort. Cette femme mangeait dans sa voiture lorsqu’elle a été «car-jackée» par deux individus. Les jeunes hommes l’avaient forcée à sortir de son véhicule en «la frappant à plusieurs reprises, notamment au visage», rapporte «L’Est Républicain».

Tout ça pour pas grand-chose: après plusieurs embardées, ils avaient percuté un autre véhicule, puis un grillage, et avaient fini leur course dans un plan d’eau avant de prendre la fuite à pied…

Elle lui avait «saisi les testicules»

La victime, raconte le quotidien français, ne s’était cependant pas du tout laissé faire: «dans la bagarre, la conductrice avait réussi à mordre l’un de ses agresseurs au bras après lui avoir violemment saisi les testicules.»

Une morsure qui a permis une récolte d’ADN. «C’est cette blessure au bras qui a permis de confondre le jeune majeur déjà connu de la justice», écrit «L’Est Républicain». Il s’agit d’un homme de 18 ans de Belfort qui a été déféré ce samedi devant le parquet. Les policiers croient également avoir identifié son complice. Mais il nie et il n’existe pour l’heure pas de preuve contre lui.

Créé: 09.09.2019, 10h37

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.