Mardi 18 juin 2019 | Dernière mise à jour 09:06

Agression Tabassé aux portes de Genève, il est entre la vie et la mort

Lundi soir, un jeune homme a été retrouvé grièvement touché à la tête dans un parking de Ferney-Voltaire.

La victime, la vingtaine, gisait dans ce parking d'un supermarché de Ferney-Voltaire.

La victime, la vingtaine, gisait dans ce parking d'un supermarché de Ferney-Voltaire. Image: GoogleMaps

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Peu après 22 heures, les pompiers ont découvert un homme inanimé sur le parking du Carrefour Market, au centre de Ferney-Voltaire, à quelques pas de frontière genevoise. «L’individu, dans la vingtaine, présentait des blessures importantes à la tête. Conséquence d’une rixe avec au moins un autre individu», relate «Le Dauphiné». «Son pronostic vital est fortement engagé», souligne le quotidien français.

Des caméras à exploiter

Que s’est-il passé? Pour l’instant la dramatique agression reste pleine de mystère. «Bagarre qui a mal tourné? Altercation? Rixe? Agression gratuite? Nous n’écartons aucune hypothèse», égrène dans «Le Pays Gessien» le commandant Cardin, de la compagnie de gendarmerie de Gex.

Commandant qui précise que les forces cherchent des témoins, espèrent pouvoir exploiter les caméras de surveillance du supermarché et veulent déterminer rapidement avec quoi la victime a été frappée à la tête. L’enquête ne fait que débuter.

(Le Matin)

Créé: 04.06.2019, 17h14

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.