Dimanche 17 février 2019 | Dernière mise à jour 22:21

Genève Ils tentent d’extorquer cinq millions d’euros à la HSBC

La banque a alerté la police. Au terme d’une longue enquête, les malfrats ont été arrêtés vendredi dernier en France voisine.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La banque HSBC a fait l’objet d’une tentative de chantage. Deux des maîtres chanteurs ont été arrêtés en flagrant délit en France voisine, vendredi soir en France voisine.

L’enquête a duré des mois. Le premier mail remonte au début du mois de septembre. Les malfrats – deux Français de 46 et 54 ans - ont tenté d’obtenir cinq millions d’euros de la part des dirigeants de la banque. Sinon, ils menaçaient de mettre sur internet une liste des clients de l’établissement bancaires. Un premier échange de rançon a échoué sur sol genevois. Le deuxième également. Finalement, les individus (dont l’un est un ancien employé de la HSBC) ont été pris la main dans le sac vendredi soir et incarcérés en France. Une centaine de gendarmes et policiers ont été mobilisés de part et d’autre de la frontière.

En charge du dossier sur sol genevois, le procureur Dario Zanni relève que c’est la première fois que les Accords de Paris sont appliqués. «La collaboration entre magistrats et policiers suisses et français a parfaitement fonctionné», indique-t-il. En France, l’enquête a été confiée à deux magistrats d’Annecy, Agnès Robine et Michel Mollin. En l’état, du matériel informatique a été saisi. On ignore quels documents confidentiels les deux maîtres chanteurs possédaient exactement. (Le Matin)

Créé: 12.06.2012, 15h11

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters