Dimanche 5 juillet 2020 | Dernière mise à jour 02:55

Etats-Unis Le Texas exécute un tueur de vieilles dames

Condamné pour le meurtre en 2003 d'une mère et de sa fille, âgées de 89 et 71 ans, Billy C. a reçu une injection létale mercredi.

Lors de son procès, Billy C. a évoqué un problème de boisson.

Lors de son procès, Billy C. a évoqué un problème de boisson. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un Américain de 64 ans a été exécuté mercredi soir au Texas seize ans après le meurtre de deux femmes âgées, poignardées à leur domicile.

Billy C. a été déclaré mort à 18H40 locales (0h43 GMT) après avoir reçu une injection létale au pénitencier de Huntsville, selon les autorités de cet Etat conservateur du Sud.

En 2003, il a été condamné à la peine capitale pour avoir tué une mère et sa fille, âgées de 89 et 71 ans, qui vivaient ensemble à Fort Worth, dans la banlieue de Dallas. Recruté pour effectuer des travaux à leur domicile, il a été accusé de les avoir poignardées pour dérober la voiture et la carte bleue de la plus jeune.

Confondu par l'ADN

Les enquêteurs l'avaient rapidement retrouvé car il utilisait cette carte pour consommer de l'alcool dans un bar de Galveston, à 480 kilomètres des lieux du crime. Il avait rapidement avoué et accepté un prélèvement ADN.

Lors de son procès, ses avocats avaient soutenu qu'il souffrait d'un problème d'alcool depuis le décès de ses trois enfants et d'autres membres de sa famille et qu'il devenait violent sous l'emprise de la boisson. Depuis, il a introduit en vain plusieurs recours pour tenter de faire annuler sa condamnation.

Ses défenseurs ont introduit la semaine dernière un ultime recours devant la Cour suprême lui demandant de suspendre l'exécution en raison de l'incompétence présumée de son premier avocat. Le recours a été rejeté. Billy C. est le 14e condamné à mort exécuté aux Etats-Unis depuis le 1er janvier, et le 5e au Texas. (afp/nxp)

Créé: 04.09.2019, 17h42

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.