Mercredi 26 juin 2019 | Dernière mise à jour 14:14

FRANCE Il tire à blanc sur une conductrice qui veut le doubler

Un jeune militaire en formation a reconnu avoir «pété les plombs» après avoir fait feu avec un pistolet d'alarme sur une conductrice qui l'avait doublé.

Photo d'illustration - la conductrice avait voulu dépasser le jeune homme quand ce dernier a sorti son arme de service.

Photo d'illustration - la conductrice avait voulu dépasser le jeune homme quand ce dernier a sorti son arme de service. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un jeune militaire en formation a été maintenu en détention lundi, dans l'attente de son jugement au tribunal de Cahors, après avoir fait feu avec un pistolet d'alarme sur une conductrice qui l'avait doublé.

«J'ai pété les plombs. Je n'aurais jamais dû faire ça», a reconnu le jeune homme de 18 ans lors de sa comparution devant le tribunal correctionnel de Cahors.

Le militaire en formation à Istres (Bouches-du-Rhône), qui passe des vacances chez ses parents à Cahors, est accusé d'avoir tiré à blanc sur l'automobiliste d'une quarantaine d'années.

Conductrice sous le choc

Samedi, non loin du centre-ville de Cahors, la conductrice avait voulu dépasser le jeune homme quand ce dernier s'est déporté sur sa gauche pour l'en empêcher.

La femme d'une quarantaine d'années a alors fait des appels de phare, avant de renouveler sa tentative. Arrivée à la hauteur du militaire, ce dernier a fait feu avec un pistolet d'alarme.

Selon la conductrice, choquée et en interruption de travail pour deux jours, le jeune homme l'a clairement visée.

Tirs «en l'air»

Ce dernier, présenté au tribunal en comparution immédiate, reconnaît avoir sorti son arme mais affirme avoir tiré en l'air.

Le tribunal a ordonné son maintien en détention avant son jugement le 1er septembre. Les voitures circulaient à vitesse réglementaire, a précisé une source judiciaire.

(afp/nxp)

Créé: 11.08.2014, 21h28


Sondage

La vague de chaleur à 40° qui s'annonce cette semaine sur la Suisse vous inquiète-t-elle?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.