Dimanche 7 juin 2020 | Dernière mise à jour 08:41

Attaque Tirs sur des passants à Berne avec une arme «softair»

Depuis une voiture, des inconnus ont tiré avec des engins à air comprimé, faisant des blessés. Plusieurs personnes ont déclaré avoir subi la même attaque dans d'autres quartiers.

ILLUSTRATION - Les armes à air comprimé ne contiennent pas de balles réelles.

ILLUSTRATION - Les armes à air comprimé ne contiennent pas de balles réelles. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ce Samedi soir 22 novembre et dans la nuit de samedi à dimanche, des inconnus ont tiré à au moins quatre reprises sur des passants à Berne depuis une voiture avec une arme à air comprimé de type de «softair». Plusieurs personnes ont été légèrement blessées et la police cherche des témoins.

Le premier incident a été signalé peu après 20h00, a indiqué dimanche la police cantonale bernoise. Des inconnus ont tiré depuis une voiture bleue, blessant légèrement plusieurs personnes. Plus tard, une femme a annoncé qu'elle s'est aussi fait tirer dessus dans un autre quartier. Vers 22h40, une cycliste a subi la même mésaventure, ainsi qu'un passant peu après minuit.

La police suppose qu'au moins trois personnes se trouvaient dans la voiture. Il s'agissait apparemment une limousine bleue. (ats/nxp)

Créé: 23.11.2014, 16h12

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.