Jeudi 18 juillet 2019 | Dernière mise à jour 11:00

Etats-Unis Il se tranche la gorge au milieu de son procès

Dans le Nebraska, un Américain s'est planté un objet dans la gorge lors de son procès pour le meurtre d'une jeune femme.

L'homme a été transporté inconscient sur un brancard.

L'homme a été transporté inconscient sur un brancard. Image: Twitter @jakewasikowski

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un Américain a dû être évacué en urgence d'un tribunal du Nebraska lundi après s'être tranché la gorge lors de son procès pour meurtre. L'homme de 52 ans est accusé d'avoir étouffé et démembré une jeune femme avec l'aide de sa compagne.

Cette dernière doit être jugée à l'automne. Les deux encourent la peine capitale. Au cinquième jour de son procès devant un tribunal du comté de Saline, il s'est levé en hurlant que sa compagne «Bailey est innocente et je vous maudis», avant de se planter un objet dans la gorge, ont rapporté des journalistes présents à l'audience.

Etranglée «accidentellement»

Selon des images diffusées par les télévisions locales, il a été transporté inconscient sur un brancard. Son état n'était pas connu en milieu d'après-midi. En décembre 2017, le cadavre de la victime de 24 ans avait été découvert en morceaux dans des sacs de poubelle.

La jeune femme avait disparu 19 jours plus tôt, après avoir rencontré la suspecte, via l'application Tinder. Lors de son interrogatoire, celle-ci avait déclaré avoir étranglé la jeune femme «accidentellement». (ats/nxp)

Créé: 25.06.2019, 00h38

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.