Lundi 19 novembre 2018 | Dernière mise à jour 05:44

Etats-Unis Il tue cinq personnes en Californie puis se suicide

Un homme armé a tué cinq personnes, dont son épouse, mercredi en Californie. Il s'agirait d'un drame de violence domestique.

Le drame a eu lieu à Bakersfield, en Californie.

Le drame a eu lieu à Bakersfield, en Californie. Image: Twitter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un homme armé a tué mercredi cinq personnes, dont son épouse à Bakersfield (Californie, ouest des États-Unis), avant de se suicider, a-t-on appris de source policière.

«Nous avons six personnes décédées. L'une est le suspect et cinq autres des victimes», a indiqué à l'AFP un policier du comté de Kern, Mark King, évoquant «un possible drame de violence domestique».

Selon des médias locaux, l'homme se serait présenté en compagnie de son épouse dans une société de transport routier, où il se serait querellé avec un autre homme. Après avoir abattu ce dernier, il aurait tiré sur sa femme, puis sur un troisième homme venu voir ce qui se passait.

La police a reçu un premier appel d'alerte vers 17h19 heure locale (00h19 GMT) avant de se rendre sur les lieux des premiers meurtres. «Lorsque les adjoints sont arrivés, ils ont trouvé trois victimes d'une fusillade et le suspect s'était enfui», a déclaré M. King, selon qui l'homme aurait ensuite tué deux autres personnes à un autre endroit de la petite ville, située à environ 150km au nord de Los Angeles.

«A 17h54, le véhicule (du suspect) a été localisé devant un commerce. Le suspect a aperçu le policier qui rentrait dans le commerce et a retourné son arme contre lui», une arme de poing de gros calibre, a poursuivi Mark King, précisant que les policiers étaient en train d'interroger plus d'une trentaine de témoins du drame. Aucune identité n'a été précisée.

Il s'agit de 253e tuerie de masse par arme à feu recensée aux Etats-Unis, selon les statistiques.

Les Américains ne représentent que 4% de la population mondiale mais détiendraient à eux seuls 40% des armes à feu en circulation.

(afp/nxp)

Créé: 13.09.2018, 06h31

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.