Lundi 20 janvier 2020 | Dernière mise à jour 22:00

Mexique L'enfant tueur a utilisé les armes de son grand-père

La justice mexicaine estime que l'arsenal utilisé par un élève de 11 ans était d'origine familiale et illégalement détenu.

L'école de l'État de Coahuila, théâtre du drame, le 10 janvier 2019.

L'école de l'État de Coahuila, théâtre du drame, le 10 janvier 2019. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les deux armes avec lesquelles un élève de 11 ans a tué une enseignante et blessé six autres personnes dans son école au Mexique avant de se suicider appartenaient probablement à son grand-père, a déclaré un procureur régional.

«Les armes sont finalement considérées comme étant la propriété du grand-père et (...) il n'avait pas d'autorisation de posséder» une arme, a déclaré lundi à des journalistes Gerardo Marquez, procureur de l'État de Coahuila, dans le nord du pays, où la tragédie a eu lieu la semaine dernière.

«Nous sommes sur le point de conclure la première étape de l'enquête, afin de pouvoir déterminer une responsabilité», a-t-il ajouté, observant que le grand-père n'avait fait «aucune déclaration».

Les armes utilisées par l'enfant sont de calibre 40, dont l'usage est exclusif à l'armée, et de calibre 25.

Comportement normal

Les autorités se penchent également sur l'environnement de l'enfant. Au départ, celles-ci avaient indiqué que le garçon avait été influencé par un jeu vidéo. «Des jeux de guerre ont été trouvés dans la maison», a encore dit le procureur, soulignant que l'enfant avait «un téléphone portable, un ordinateur, une tablette et des jeux électroniques».

De son côté, le gouverneur de Coahuila, Miguel Ángel Riquelme, a déclaré que le garçon avait de bonnes notes et un comportement normal, selon ses professeurs.

Coahuila est une région du nord-est du Mexique connue pour être le théâtre de violences liées au trafic de drogues.

Parmi les six blessés, l'un était un enseignant et les autres étaient des enfants. Tous sont hors de danger. (afp/nxp)

Créé: 14.01.2020, 04h50

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.