Mercredi 19 juin 2019 | Dernière mise à jour 01:50

États-Unis Un alligator de 3 mètres s'invite dans sa cuisine

Passé par la fenêtre, l'animal a brisé une vitre avant d'être capturé par la police, en Floride.

Le reptile avait peut-être une petite faim...

Le reptile avait peut-être une petite faim... Image: Twitter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Vendredi dernier, une retraitée de 77 ans a eu la peur de sa vie.

Alors qu'elle était à son domicile de Clearwater, en Floride, un alligator de 3,3 mètres a fait irruption dans sa cuisine. La bête, qui a au passage brisé une vitre en entrant par la fenêtre, a semé une belle pagaille dans la maison.

Sur les images diffusées par la police locale sur Twitter, on aperçoit notamment qu'il a renversé une bouteille de vin. Les forces de l'ordre ont précisé que liquide rouge visible sur la vidéo ci-dessous n'est pas du sang.

Effrayée, la propriétaire de la maison s'est alors précipitée dans sa chambre pour se mettre à l'abri avant d'alerter les secours. Aidée par un trappeur, la police est finalement parvenue à capturer l'alligator fauteur de troubles.

À noter qu'il n'a pas été blessé, et «CNN» rapporte qu'il se trouve désormais dans une ferme privée dédiée aux alligators. (Le Matin)

Créé: 09.06.2019, 17h47

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.