Vendredi 15 novembre 2019 | Dernière mise à jour 22:02

Drame de TF1 Un direct de Louis Bodin choque les téléspectateurs

L'animateur de «Dropped» est intervenu mardi 10 mars dans le «20h» de TF1 pour évoquer le terrible accident... devant les carcasses fumantes des hélicoptères.

Louis Bodin, devant les carcasses des hélicoptères accidentés de «Dropped», en direct dans le «20h» de TF1, mardi 10 mars 2015.

Louis Bodin, devant les carcasses des hélicoptères accidentés de «Dropped», en direct dans le «20h» de TF1, mardi 10 mars 2015. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

On parlera, au minimum, d'une grande indélicatesse. Mardi 10 mars, dans le «20h» de TF1, Gilles Bouleau interviewait Louis Bodin, animateur du jeu «Dropped» dont le tournage s'est immédiatement arrêté, après le terrible accident d'hélicoptère qui a coûté la vie, notamment, à Florence Arthaud, Camille Muffat et Alexis Vastine.

En direct d'Argentine, Bodin témoignait de son émotion, après le drame.

Le problème, c'est que l'animateur est intervenu devant les carcasses encore fumantes des hélicoptères où ont péri 10 personnes! Cette mise en scène des plus douteuses a choqué bon nombre de téléspectateurs.

Ainsi, Laurence Parisot, l'ex-directrice du MEDEF, a interpellé TF1 sur Twitter en ces termes: «Vous n'avez pas honte?»

Les journaux ont également réagi, tel le Figaro qui évoque «un drôle de décor pour ce direct» et parle de «manque de tact».

Et vous, qu'en pensez-vous? Regardez la vidéo du direct, ci-dessous.

Créé: 11.03.2015, 09h46

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.