Lundi 23 septembre 2019 | Dernière mise à jour 18:15

PROCÈS Un gang de cambrioleurs parisiens devant la justice

Trois malfrats d'un réseau d'une quinzaine de malfaiteurs sont jugés aujourd'hui au tribunal du Lac à Morat (FR). Durant plus d'un an, ils venaient en Suisse les week-ends pour piller de entreprises fribourgeoises.

L'accusation est soutenue par procureur général fribourgeois Fabien Gasser.

L'accusation est soutenue par procureur général fribourgeois Fabien Gasser. Image: Jean-Guy Python

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Leur record navrant s'élève à 19 vols... en un seul week-end! Entre janvier 2012 et mars 2013, ils ont commis 71 cambriolages visant des entreprises du canton de Fribourg.

Ces malfrats domicilés à Marne-la-vallée, près de Disneyland Paris, ont trouvé leur parc d'attraction en Suisse. Ils ont encore écumé les cantons de Berne et de Vaud, toujours à la recherche de matériel informatique et électronique qu'ils reconfiguraient pour les revendre sur Paris.

Chacun son rôle

Ce gang d'une quinzaine de voleurs, tous ressortissants français âgés de 20 à 37 ans, était structuré en un réseau bien hiérarchisé où chacun jouait un rôle précis: du voleur au receleur en passant par l'informaticien jusqu'au chef présumé qui coordonnait l'ensemble des méfaits. La bande louait des voitures de location dans l'Ain, pour se faire plus discrète, puis elle envoyait deux à trois membres pour commettre les vols en Suisse, mais uniquement les week-ends. Le butin du matériel volé dans le canton de Fribourg est estimé à 300 000 francs.

Jusqu'à 15 ans de prison

Les trois hommes jugés aujourd'hui au tribunal du Lac, à Morat (FR), un Français, un Algérien et un Franco-Marocain, âgés de 28 à 38 ans, ont été interpellés en mars 2013 après une course-poursuite avec la police fribourgeoise entre Kleinbösingen et Yverdon-les-Bains. Cette interpellation a permis en collaboration avec la police française de démanteler le réseau en région parisienne et d'appréhender 13 autres individus, dont le chef présumé. Accusés de vols en bande et par métier, les trois prévenus encourent une peine allant jusqu'à 15 ans de prison. Le procureur général fribourgeois Fabien Gasser soutiendra l'accusation.

Créé: 17.11.2014, 09h23

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.