Samedi 20 juillet 2019 | Dernière mise à jour 12:37

Etats-Unis Une lécheuse de glace risque 20 ans de prison

Elle croyait faire une blague juste idiote, dans un supermarché de Lufkin, au Texas. Mais son geste pourrait lui coûter très cher.

La jeune femme a léché une glace dans un supermarché texan, avant de la replacer dans le congélateur.

La jeune femme a léché une glace dans un supermarché texan, avant de la replacer dans le congélateur. Image: Capture écran Twitter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Cette jeune Américaine voulait rigoler mais sa petite blague pourrait lui coûter très cher. Dans une vidéo postée le 29 juin dernier, on peut la voir, dans un supermarché de Lufkin (Texas), ouvrir un congélateur à glace, lécher cette dernière et replacer le pot à l’intérieur, avant de partir en gloussant.

Un blague juste crétine et sans lendemain, pensez-vous? Non car, aux Etats-Unis, on ne rigole pas avec ça. Il s'agit même d'un crime consistant en une «altération d’un produit de consommation».

Grâce à la vidéo postée sur Twitter et aux caméras de vidéosurveillance du magasin, la jeune femme a été repérée et un appel à témoins a été lancé. L'homme qui l'accompagnait fait lui aussi l'objet de recherches.

Détail non négligeable: la police de Lufkin rappelle dans USA Today que la blagueuse risque de 2 à 20 ans de prison.

Créé: 07.07.2019, 12h18

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.