Lundi 6 avril 2020 | Dernière mise à jour 13:47

France Une vache «folle» s’évade et attaque tout ce qui bouge

Un bovin s’est échappé d'un abattoir à Chambéry et sa cavale de plus de deux heures a été épique. Un homme a été blessé.

L'animal a attaqué un sexagénaire ou chargé un taxi.

L'animal a attaqué un sexagénaire ou chargé un taxi. Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Son destin était de finir dans des estomacs mais une vache savoyarde ne l’a pas du tout entendu de cette oreille. Mercredi après-midi, l’animal a réussi à s’échapper d’un abattoir de l’agglomération de Chambéry. Et sa cavale a été extrêmement mouvementée.

L’animal a filé en direction de Cognin, où elle a attaqué un homme d’une soixantaine d’années, rapporte le «Dauphiné». La vache fugueuse lui a donné un coup de corne au visage. L’homme a été mené à l’hôpital mais ses blessures sont finalement heureusement légères.

Un taser inefficace

Durant sa fuite, rapportent nos confrères français, la vache semble s’en être pris à tout ce qui bougeait. Elle a aussi «chargé un motard et un chauffeur de taxi»…

La cavale du bovin s’est terminée dans une troisième commune, celle de Saint-Cassin. «Une deuxième vache avait été amenée sur le site pour tenter de l’attirer, en vain», note le «Dauphiné». Qui précise encore que les policiers ont tenté de «taser» la vache «mais l’animal était trop imposant et leur arme était inopérante». Impossible à maîtriser, l’animal a finalement été abattu.

L’ensemble du périple a duré deux heures et demie, ajoute France Bleu. Et comme la vache récalcitrante avait suivi une voie de chemin de fer, tous les trains ont dû rouler au ralenti, engendrant des retards sur l’ensemble du réseau.

Créé: 29.03.2019, 12h33

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.