Lundi 27 janvier 2020 | Dernière mise à jour 09:03

Birsfelden La victime de la collision sur le Rhin faisait de l'aviron

Quatre rameuses d'un club bâlois s'entraînaient lorsqu'un cargo les a heurtées. L'une est décédée, les trois autres ont pu regagner la rive.

Les quatre femmes faisaient partie du Basler Ruder-Club (photo prétexte).

Les quatre femmes faisaient partie du Basler Ruder-Club (photo prétexte). Image: Facebook/Basler Ruder-Club

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La collision qui s'est produite lundi peu après 19 h 15 sur le Rhin, à Birsfelden (BL) a impliqué un cargo et un bateau d'aviron, selon le «Blick». Les quatre rameuses qui se trouvaient sur ce dernier sont tombées à l'eau. Si trois ont pu regagner le rivage, en état d'hypothermie, le corps sans vie de la quatrième n'a été retrouvé qu'après une longue opération de recherches, impliquant un hélicoptère, des pompiers et des policiers. La victime, âgée de 52 ans, appartenait comme ses trois équipières au club d'aviron Basler Ruder-Club.

Premier accident mortel

Son président, Christoph Socin, a déclaré au «Blick»: «Nous sommes sous le choc. Je fais partie du club depuis 51 ans et c'est la première fois qu'un accident mortel se produit. Nous présentons nos plus sincères condoléances aux proches de la victime.»

Le Rhin ne possède pas de zones réservées aux bateaux à rames, mais cargos et chaloupes cohabitent sans problème normalement. D'autant que le fleuve fait 160 mètres de large et que tous les navires doivent être équipés de feux de position. L'accident s'est produit peu après la tombée de la nuit. Le cargo remontait le Rhin et les rameuses venaient en sens inverse lorsque la collision frontale s'est produite. Une enquête a été ouverte afin de déterminer les circonstances du drame.

Michel Pralong

Créé: 14.01.2020, 13h33

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.