Mardi 26 mai 2020 | Dernière mise à jour 22:33

Rances (VD) Une personne entre la vie et la mort après un accident

Le passager d’une voiture, dont le conducteur a perdu la maîtrise, a dû être héliporté au CHUV dans un état grave, vendredi.

La voiture roulait sur la route de Champvent à Rances, quand elle a quitté la chaussée avant d'effectuer une embardée.

La voiture roulait sur la route de Champvent à Rances, quand elle a quitté la chaussée avant d'effectuer une embardée. Image: Google Maps

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un grave accident de la route s'est produit vendredi soir à Rances dans le Nord vaudois. Si le conducteur s'en est sorti avec de légères blessures, le passager se trouve entre la vie et la mort.

Pour une raison encore inconnue, le conducteur a perdu la maîtrise de son véhicule sur la route de Champvent. Sa voiture a quitté la chaussée avant d'effectuer une embardée d'une dizaine de mètres dans un talus en contrebas, explique samedi la police cantonale vaudoise. Le véhicule a percuté un arbre puis un tas de bois avant de s'immobiliser sur le flanc.

Le passager avant a été projeté hors de l'habitacle de la voiture. Grièvement blessé, il a été héliporté par la REGA au CHUV à Lausanne. De son côté, le conducteur a été conduit en ambulance à l'hôpital d'Yverdon.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes, les circonstances et les responsabilités de cet accident.

Créé: 23.05.2020, 16h43

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.