Lundi 21 octobre 2019 | Dernière mise à jour 03:26

France Il vole une chèvre et prend le métro avec

Une ligne du métro de Paris a été interrompue mardi après l'intrusion de l'homme qui a volé l'animal au jardin des Tuileries.

L'homme voulait dérober plusieurs chèvres.

L'homme voulait dérober plusieurs chèvres. Image: dr/Twitter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un homme a volé une chèvre préposée à l'entretien des pelouses du jardin des Tuileries, près du musée du Louvre à Paris, mardi matin avant de s'enfuir avec le mammifère dans le métro, a-t-on appris de sources concordantes.

Peu après 8h30, le voleur présumé a tenté d'emporter deux chèvres, chargées de brouter les pelouses du côté du Louvre, a indiqué une personne chargée de la surveillance du jardin jointe par l'AFP.

Empêché par des agents, l'homme n'est parvenu à n'emmener qu'un seul des caprins. Il a alors emprunté la ligne 1, qui dessert de nombreux sites touristiques de la capitale. «A 8h39, des agents repèrent un individu avec une chèvre à la station Tuileries», a confirmé la compagnie des transports parisiens RATP.

«Menaçant et agressif»

Devant l'attitude de l'homme «menaçant, agressif, et qui refusait de sortir du wagon», la RATP a alors interrompu le trafic entre les stations Châtelet et Concorde «pour permettre l'intervention de la police».

«La chèvre a ensuite été prise en charge par des agents du jardin des Tuileries, le trafic a pu reprendre sur l'ensemble de la ligne 1 à 8h56», précise la régie de transports. L'homme a été conduit à l'infirmerie psychiatrique de la préfecture de police de Paris, a indiqué une source policière à l'AFP.

Lundi soir, c'est un lionceau qui a été découvert à bord d'une voiture de luxe sur les Champs-Elysées, lors d'un contrôle de police. (afp/nxp)

Créé: 13.11.2018, 17h57


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.