Mercredi 27 mai 2020 | Dernière mise à jour 11:47

Bulle (FR) Ils volent 49 téléphones et se font arrêter

Trois Roumains ont été attrapés la nuit dernière juste après un cambriolage dans un magasin à Bulle, dans le canton de Fribourg.

Image: DR/photo d'illustration

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Trois hommes ont été interpellés dans la nuit de jeudi à vendredi par la police cantonale fribourgeoise alors qu'ils avaient cambriolé un magasin bullois de télécommunications. Le butin - 49 téléphones portables - tenait dans deux sacs poubelles retrouvés en mains des auteurs.

Informée que des cambrioleurs avaient pris la fuite après s'être introduits dans un point de vente d'une entreprise de télécommunications, la police a rapidement mis en place un dispositif, indique-t-elle vendredi dans un communiqué. Elle a pu interpeller deux individus de 31 ans originaires de Roumanie, qui couraient quelques centaines de mètres plus loin.

Un troisième voleur, un Roumain âgé de 50 ans, a été retrouvé alors qu'il s'était caché dans un chantier. Lors des contrôles d'usage, il s'est avéré que l'un d'entre eux figurait sous mandat d'arrêt pour des faits similaires. Les cambrioleurs ont été placés en arrestation provisoire. Une enquête a été ouverte. (ats/nxp)

Créé: 07.09.2018, 13h36

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.