Mardi 22 octobre 2019 | Dernière mise à jour 17:54

France Pas de volet pénal dans le drame du jouet Kinder

Le parquet a écarté toute infraction du fabricant des oeufs en chocolat dans la mort par étouffement d'une fillette de 3 ans.

Photo d'illustration

Photo d'illustration

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le parquet a confirmé lundi qu'une fillette décédée il y a deux semaines à Toulouse (F) avait succombé après avoir joué avec le petit jeu contenu dans un oeuf Kinder Surprise. Il a toutefois écarté toute infraction pénale du fabricant.

La fillette de 3 ans est bien décédée après «s'être amusée avec un petit jouet offert dans les oeufs en chocolat Kinder». Mais «en l'état de la procédure et des investigations menées, aucune infraction pénale n'est constituée à l'égard de quiconque», a indiqué dans un communiqué le procureur de la République à Saint-Gaudens, ville située entre Toulouse et Pau.

La mère de la fillette, résidant à Saint-Elix-le-Château, avait alerté les gendarmes le 16 janvier en début d'après-midi après avoir constaté que sa fille «était en train de s'étouffer». Appelé au secours, le grand-père de l'enfant avait réussi à extirper un «élément de jouet qui obstruait la trachée», précise Cécile Deprade, la procureur. Mais l'enfant était décédée le lendemain, à la suite d'un arrêt cardiaque, dans un hôpital de Toulouse.

L'autopsie avait conclu «à un décès suite à une asphyxie mécanique».

Mises en garde du fabricant

«Les vérifications effectuées quant à l'utilisation de ce jouet ne permettaient pas la mise en cause de son fabricant» car la notice d'accompagnement précise que le jouet ne peut pas être «utilisé par un enfant de moins de 3 ans» et requiert «la surveillance d'un adulte pour ceux de plus de trois ans», note Cécile Deprade.

«Par ailleurs, l'enquête diligentée a également établi que la petite fille avait l'habitude de s'amuser avec ce jouet depuis environ un mois sans qu'il n'y ait jamais eu aucun problème», souligne-t-elle.

«Dès lors, en l'état de la procédure et des investigations menées, aucune infraction pénale n'est constituée à l'égard de quiconque», conclut Cécile Deprade.

Jouets contrôlés et homologués

L'oeuf Kinder Surprise est un succès commercial depuis son lancement il y a quarante ans. Sa coquille de chocolat contient une capsule en plastique renfermant les pièces de très petits jouets à assembler.

Son fabricant Ferrero a réaffirmé dans un communiqué diffusé dans la soirée que «la sécurité des consommateurs, et en particulier des enfants, a été, est, et sera toujours sa priorité numéro 1».

Il a rappelé que «tous ses produits mis sur le marché répondent strictement à la directive européenne de 2009 sur la sécurité des jouets et qu'ils sont contrôlés et homologués» par des organismes de certification «reconnus en France» et dans l'UE.

A l'inverse de l'Europe, l'oeuf Kinder n'est pas commercialisé aux Etats-Unis, en raison d'une réglementation de 1938 qui interdit l'association d'une denrée alimentaire avec toute autre substance, comme la fève dans une galette des rois, par exemple.

(afp/nxp)

Créé: 01.02.2016, 17h55

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.