Mardi 17 septembre 2019 | Dernière mise à jour 11:47

Suisse Les vols dans les voitures grimpent en Valais

Face à l'augmentation des vols dans les véhicules qui a été observée dernièrement en Valais, la police recommande de redoubler de prudence.

Les objets de valeur électroniques représentent une proie bien tentante pour les voleurs dans les véhicules.

Les objets de valeur électroniques représentent une proie bien tentante pour les voleurs dans les véhicules. Image: Police cantonale valaisanne

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une augmentation des vols dans les véhicules a été observée ces dernières semaines dans le canton du Valais. Une pratique d'autant plus facile que dans quatre cas sur cinq, les véhicules n'étaient pas verrouillés, déplore la police cantonale valaisanne.

Il s'agit dans ce cas d'une véritable «invitation aux voleurs», soulignent les forces de l'ordre qui rappellent que les personnes lésées courent le risque de voir leur couverture réduite par les compagnies d'assurances.

La police rappelle en conséquence qu'il ne faut pas laisser d'objet de valeur visible dans le véhicule. La même précaution s'applique pour les carte d'identité, les documents du véhicule, les cartes bancaires ou de crédit ainsi que les clés de maison.

Le police recommande aux conducteurs de toujours verrouiller les portes et le coffre lorsqu'ils quittent leur véhicule, même dans les garages fermés. Et de ne pas oublier de vérifier également les fenêtres et le toit ouvrant.

Créé: 10.09.2019, 09h08

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.